Création de l'Institut de Microbiologie, Bioénergies et Biotechnologies de l’Université d’Aix-Marseille

IM2B est un projet d’institut interdisciplinaire de formation et de recherche d’AMU associant des équipes des laboratoires : BIAM, BBF, BIP, IGS, ISM2, LCB, LISM, BBF, MIO, M2P2, internationalement reconnues pour leurs recherches sur les microorganismes et leurs applications. Dans ce cadre, le MIO s’est intégré dans cet institut grâces aux activités de l’équipe MEB dans ces domaines. L’institut M2B intègrera la dimension multi-échelles pour des études allant de la molécule aux écosystèmes et dont les potentialités applicatives nourriront des approches en lien avec les problématiques sociétales. Intégrant le domaine de la formation et de la recherche en microbiologie, biotechnologies et bioénergies, IM2B sera également un portail incontournable pour les collectivités et les industriels dans le domaine des biotechnologies.

Au-delà des questions fondamentales du fonctionnement du vivant à différentes échelles, de la production de son énergie à la communication cellulaire, en passant par la compréhension de l’émergence du vivant, la microbiologie constitue et apporte des solutions innovantes en biotechnologie où les réactions chimiques et voies de synthèse biologique, différentes de la chimie traditionnelle, offrent des applications en particulier dans le domaine de l'énergie comme le stockage du CO2, la production de biofuel, de biogaz ou de bioéthanol, de nouveaux matériaux bioinsiprés, la biodétection ou les molécules biosourcées , mais également dans le domaine de l’environnement (biodépollution…) ou encore de la santé. Cette vision intégrative de la microbiologie dans ses fondements et ses applications a pris son essor ces dernières années, de façon plus ou moins dispersée, au sein des laboratoires marseillais.

C’est là, au sein de cette Microbiologie moderne, intégrative et multi-échelles, qui analyse toute la diversité de ces mécanismes, de ces modèles et de ces applications biotechnologiques que se situe le projet d’Institut de Microbiologie, bioénergies et biotechnologies (IM2B).