SHAREMED : Faire face aux menaces environnementales coexistantes en mer Méditerranée

 

Partager et renforcer les capacités pour faire face aux menaces environnementales en mer Méditerranée

 

Durée du projet : 01.10.2019 - 30.06.2022

Les écosystèmes marins sont soumis à l'impact d’une multitude de pressions, résultant de causes multiples diversement réparties selon les sites étudués. Une liste non exhaustive de ces pressions comprend l’effet du changement climatique (par exemple, le réchauffement et l'acidification), la pollution (déchets, NHS), le trafic maritime, l'exploitation des ressources en général, le degré d'oligo / eutrophisation des systèmes et la présence d’espèces envahissantes. La nécessité d'évaluer et de traiter les menaces environnementales, en évolution croissante dans l'espace et le temps et indépendamment des frontières politiques, appelle à des actions transnationales coordonnées en s’appuyant sur une compréhension commune des risques engendrés par les menaces environnementales. Il existe un besoin clair de partage des données, des procédures, des informations et des connaissances, afin de soutenir la gouvernance à plusieurs niveaux et arriver à des solutions d’aménagement partagé du territoire. En parallèle, il est nécessaire d'améliorer les capacités d'observation et d'évaluation, par l'intégration des systèmes existants, le développement de systèmes de prévision à court terme et l'incorporation de technologies émergentes.

SHAREMED vise à augmente la capacité des autorités de gestion, ainsi que celle de la communauté scientifique, à évaluer et à traiter les risques liés aux menaces environnementales à travers différentes actions :

  1. Fournir des méthodologies pour la collecte, la comparaison, l'intégration, l'harmonisation des expériences existantes et augmenter la possibilité de trouver, d'accéder et d'utiliser les informations existantes.
  2. Etudier et tester des procédures, des accords à plusieurs niveaux, des protocoles, afin de normaliser et produire une base de données partagée et des produits qui seront utilisés pour évaluer la santé environnementale et les risques environnementaux.
  3. Améliorer les capacités d'observation et d'évaluation par : la définition de pratiques de coopération, l'intégration des infrastructures existantes dans des systèmes transnationaux conjoints ; la spécification et la mise en œuvre d’un système de prévision re-localisable ; et l'incorporation de technologies émergentes, avec une mention particulière aux systèmes opérationnels et aux propriétés biologiques.

Le projet capitalisera sur les connaissances fournies par les projets précédents et les programmes en cours, et contribuera à la définition d’une analyse des lacunes, des meilleures pratiques, des stratégies à long terme et d'un plan d'action pour évaluer et faire face aux menaces environnementales en mer Méditerranée. L'approche pour atteindre les objectifs du projet sera appliquée pendant toute la durée du projet grâce à la participation active de tous les partenaires du projet au sein de chacun des groupes de tâches (« work package »).

Partenaires & Financement

 

Budget total : 3 100 000,00 €

Financement FEDER : 257 550,00 €

Financement IAP : 59 500,00

Partenaire principal : Istituto Nazionele di Oceanografia e di Geofisica Sperimentale

 

Suivez-nous !