MEB - Axe thématique 5

Biotechnologie et Instrumentation

 

Modéeateur : Yannick Combet-Blanc

 

Cet axe a pour ambition de développer des procédés biotechnologiques à partir de microorganismes marins dédiés à la production d’énergie dites « propres » et de molécules à hautes valeurs ajoutées, ainsi qu’à la bioremédiation des environnements contaminés par des métaux. Ce dernier volet se déroule en interaction avec l’axe 4.

Cette partie des recherches de l’équipe s’effectue en partenariat avec des laboratoires des pays du Sud en utilisant les outils de coopération scientifique de l’IRD (expatriation des chercheurs, MLD, JEAI, Laboratoire Mixte International).

 

Exemples d'études

 

Bio-H2

 

Mise en œuvre d’un bioprocédé de production d’hydrogène à partir de substrats fermentescibles en utilisant des microorganismes issus d’écosystèmes de types sources thermales chaudes et marines permettant d’utiliser de l’eau de mer comme milieu de culture.

En savoir plus sur le projet JEAI Biotech H2

Methanisation

 

 

Exemple de reconstruction de génomes et de voies métaboliques à partir de données métaOmiques dans des digesteur anaérobiques (Kouzouma et al, 2017)

 

Etude de la robustesse d’un procédé de méthanisation en condition inhibitrice, en développant un outil de métatranscriptomique.

 

Fish-Box

 

 

Fluorescent whole cell molecular probes are developed to understand marine microbial interactions. They are labelling rRNA and mRNA to quantify target microorganisms while expressing specific genes.

TSA-FISH (Tyramide Signal Amplification-Fluorescent In Situ Hybridization) skills are regularly improved and updated (Zeller et al. 2016, Riou et al. 2017, Brient et al. 2017; FISHBOX FUI project)